jeudi 28 décembre 2017

[Grimoires] Elisabeta - Rozenn Illiano


Date : 2017
Edition : OniroProds
Genre : fantastique
Pages : 506
Illustration de couverture : Xavier Collette
Histoire gagnante de la catégorie des Maîtres Conteurs des Wattys 2017 sur Wattpad

• Résumé :

« ‘Le Cercle’ désigne une société secrète cachée dans les ombres de l’Histoire depuis ses balbutiements, et fédère le peuple immortel que les humains nomment ‘vampires‘. »

"En France, Saraï est une jeune immortelle assignée à résidence depuis toujours ou presque. Elle a été jugée pour avoir manifesté un pouvoir parapsychique interdit, un don qu’on lui a retiré avant de la marier de force et de la contraindre à ne jamais quitter sa maison.
En Italie, Giovanna est une mortelle qui vit en compagnie d’un vampire, et dont elle est la seule source de sang. Elle non plus n’a pas eu le choix : née dans une famille proche du Cercle, elle a dû se soumettre à leur autorité et quitter sa petite vie toute tracée.

Jusqu’à ce jour de novembre 2014, quand une éclipse solaire se produit. Le phénomène réveille le don endormi de Saraï. Giovanna, quant à elle, est agressée dans sa propre maison par un immortel, qui lui donne de force la vie éternelle. Depuis, le Cercle les menace de mort, car il ne tolère pas les écarts de ce genre.

Grâce à son don, Saraï entend l’esprit d’une ancienne Reine immortelle, Elisabeta, dont l’âme est piégée à l’intérieur d’une poupée de porcelaine. Elisabeta a tout perdu : son pouvoir, son règne, son enfant et son amant. Réduite aujourd’hui à l’état de fantôme, elle accepte de venir en aide à Saraï qui veut se confronter au Cercle, quitte à le détruire."


• Mon avis :

Alors oui, une histoire de vampires, encore. C'est assez banale me direz-vous ? Seulement non, ce livre aborde les êtres immortels d'une façon très originale, plus mature et "réaliste" que ce que j'ai pu lire jusqu'à maintenant également.

L'autrice nous plonge dans un univers riche et intéressant. La société crée par Rozenn Illiano est complexe et bien pensée, j'ai adoré découvrir petit à petit ce monde. Ce qui m'a plu est le réalisme apporté à tout cela. En effet, les événements se passent pour beaucoup en France, parmi les humains, comme si cela pouvait arriver dans notre monde réel. On est également plongé dans la politique de cette société vampirique, ce qui à mon grand étonnement, m'a beaucoup plu. J'avoue détester la politique en temps normal. Dans la vie, je n'aime pas ça, je ne comprends pas bien les choses et ça me soule vite tant c'est compliqué et déprimant à la fois. Dans ce roman, c'est intéressant de comprendre comment tout fonctionne et de suivre les personnages dans leur combat pour faire évoluer les choses. Alors si l'aspect politique et révolutionnaire aurait tendance à vous rebuter à la base, laissez tomber vos préjugés, ici c'est passionnant.

On va suivre plusieurs personnages, aux histoires bien différentes mais qui vont petit à petit se lier. Giovanna et Saraï me touchent beaucoup, j'avoue avoir un coup de cœur pour cette seconde demoiselle plus particulièrement. Ce sont des femmes fortes malgré elles. Elles luttent pour leur liberté de vivre, leur liberté d'être.. Bien que brisées, elles restent combatives avec un fort tempérament. Ce sont des caractéristiques assez présentes dans les personnages de l'autrice d'ailleurs, chose que j'aime énormément... Ce mélange de force et de fêlure.Ce livre a un petit côté féministe, assez présent pour me plaire, mais sans prendre trop de place, ni devenir gonflant.

L'écriture de Rozenn Illiano est toujours aussi addictive, les pages se tournent facilement, avec l'envie d'en savoir plus. Nous sommes emportés dans l'histoire et passons par pas mal d'émotions différentes.
J'ai également apprécié la structure du roman. De chapitres en chapitres, nous alternons avec l'histoire vue par Giovanna, Saraï et Elisabeta. De quoi découvrir petit à petit l'évolution des événements et des personnages. Cela permet également d'en apprendre plus sur Elisabeta (dont les chapitres sont principalement dans le passé). Grace à ce système de chapitres alternés, nous découvrons la Reine et son histoire quasiment au même rythme que les autres personnages, c'est assez chouette, on se sent vraiment dedans.

Bon et puis, inutile de dire que j'adore la couverture. Réalisée par Xavier Collette, elle est juste magnifique.

Pour conclure : J'ai vraiment adoré ce livre. Le monde créé par l'autrice est passionnant et ses personnages tout autant.
Et puis, mon petit doigt me dit qu'une suite devrait voir le jour... J'ai hâte de me replonger dans cet univers !


• Liens pratiques :
Pour découvrir l'auteur et sa plume : Onirography.com
Pour acheter ses livres : onirography.tictail.com
Pour lire des romans & nouvelles en ligne : https://www.wattpad.com/user/Onirography

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire